Peugeot gagne en time to market en digitalisant l'Oobeya

The link is copied
The link is not copied
The link is copied
The link is not copied

Use cases Agile@Scale, Lean Enterprise

Locations France

Deployment 33500+ utilisateurs

Plus de 7 000 utilisateurs de la solution iObeya au quotidien dans le monde.

Animation multi-site temps réel : collaboration et solidarité dans l’animation des équipes. Un management plus participatif et actif.

Haute sécurité : des échanges d’information améliorés et la sécurisation des données garantie.
Un retour sur investissement immédiat grâce aux économies sur les surfaces utilisées et sur les frais de déplacements.

Contexte


Résoudre la problématique du multi-site et du travail collaboratif avec des équipes réparties dans le monde entier.

Transformer les rituels Oobeya en rituels iObeya

Le Groupe PSA Peugeot Citroën est précurseur en France dans le déploiement à partir de 2007 d’une stratégie de Lean Management, appelée PSA Excellence System.

L’objectif est d’améliorer les performances du Groupe de façon durable tout en renforçant la satisfaction de ses clients, qu’ils soient internes ou externes. Le Groupe a tout d’abord choisi de mettre en place au sein de certaines directions des actions de management visuel au travers de rituels Oobeya (du japonais, «grande salle de réunion »). Ces Oobeyas permettent de rendre visible et de résoudre les problèmes.

"L’un de mes collaborateurs m’expliquait le déroulé de leurs rituels Oobeya, avec les fournisseurs qui venaient deux fois par semaine en Région Parisienne alors qu’ils étaient dans le Nord, le besoin d’aller coller des post-it sur des données qui étaient hyper confidentielles, le coût des espaces pour placer tous les panneaux. Je me suis dit qu’il y avait probablement une réponse à apporter aux problèmes liés aux déplacements et à la coordination des différents acteurs", Bernard Cohen, le Responsable Innovation IT.

En 2010, dans le cadre d’une refonte de sa stratégie globale de collaboration, le Groupe PSA Peugeot Citroën a vu l’opportunité de passer à l’iObeya, la version numérique de l’Oobeya physique développée par Kap IT.

"Les utilisateurs sont rentrés naturellement dans l’outil, comme s’ils le connaissaient du monde physique. L’engouement a été immédiat", Frédéric Durka, Chef de Projets Stratégiques Intranet et Obeya Multi-site.

Déployer la solution iObeya sur une large échelle

Pour mettre en place cette solution, le Groupe PSA Peugeot Citroën a choisi trois technologies.

Les tableaux interactifs SMART Board qui permettent de conserver l’esprit initial du management visuel où toute l‘équipe est placée debout autour du tableau avec des notes digitales iObeya.

Associer le logiciel Microsoft Lync offre la possibilité de partager les informations et de transporter la voix

Enfin, iObeya, logiciel de digitalisation des outils du Lean Management, permet d’avoir un mode de fonctionnement virtuel identique au mode de fonctionnement physique.

"Cette solution s’inscrit parfaitement dans tous nos standards, est simple à maintenir et en plus très facilement acceptée des utilisateurs", Stéphane Lalmanach, Chef de Projets Informatiques. 

"C'est un projet où il n'y a eu aucun frein", Frédéric Durka, Chef de Projets Stratégiques Intranet et Obeya Multi-site. "Tout le monde a été satisfait. Les utilisateurs n’ont pas eu besoin de formation. Ils sont rentrés naturellement dans l’outil, comme s’ils le connaissaient du monde physique. Et quand les gens oublient la technologie, c’est qu’on a vraiment bien réussi."

Un engouement immédiat auprès des Business Units

Aujourd’hui le Groupe PSA Peugeot Citroën crée plus de vingt nouvelles salles iObeya toutes les semaines tant l’engouement a été immédiat auprès des Business Units. « Il est possible d’interagir avec les autres membres d’un projet de n’importe où, n’importe quand » explique Eric Faure, Spécialiste Qualité du Système d’Information.

Christophe Verrier, Responsable des ventes France – Véhicules d’occasion – Automobiles Peugeot poursuit : « Certains véhicules se vendent mieux dans telle zone géographique que d’autres. Le fait d’échanger sur ces sujets-là de manière plus facile et visuelle qu’au téléphone permet d’ajuster au mieux l’animation commerciale ».

iObeya a entraîné une rentabilité immédiate dans la mesure où son utilisation permet une optimisation des déplacements et une économie de surface, tout en respectant la sécurité des données et les contraintes de confidentialité.

La solution crée une convivialité et une solidarité parmi les équipes. Elle facilite la réactivité et un management plus participatif, actif, avec beaucoup de remontées d’information. Trois conseils pour démarrer le déploiement des iObeya.

"Pour convaincre, il faut l'essayer et l'essayer c'est l'adopter", Jean-Pierre Dumoulin, Chief Technology Officer. 

"Il faut ensuite absolument conserver la simplicité. Et commencer par le haut de la pyramide managériale, avec des Oobeya-vitrines, qui vont se diffuser de façon virale, parce qu’elles sont hiérarchiquement importantes", Frédéric Durka, Chef de Projets Stratégiques Intranet et Obeya Multi-site. 

"Aujourd’hui, nous n’imaginons pas travailler sans cet outil, car il nous donne une réelle avance sur nos concurrents en terme d’animation de management visuel", Jean-Pierre Dumoulin, Chief Technology Officer

"Nous allons intégrer la plateforme de Management Visual Digital iObeya dans les standards du Groupe. Quand PSA Peugeot Citroën envisage de rénover l’installation d’une salle de réunion, la solution iObeya associée aux tableaux intéractifs SMART est systématiquement mise en avant et implantée, ce qui permet de propager de manière irréversible cette solution dans l’entreprise", Bernard Cohen, Responsable Innovation IT.

Nous avons réussi à démontrer que le projet était rentable en moins de six mois, du simple fait des surfaces économisées. Nos équipes ont également gagné en efficacité et en productivité. Nous avons ainsi à titre d’exemple réduit de 50% la durée du tour de table de notre réunion de direction. À titre personnel, je suis un grand fan de iObeya.

Jean-Pierre Dumoulin, Chief Technology Officer

The link is copied
The link is not copied